Annick de Grom

Née en Belgique, elle débute ses études musicales en CHAM au Muziekkunsthumaniora (Conservatoire ROYAL de Bruxelles) par l’orgue et le clavecin
avant de découvrir le chant, la comédie musicale et l’Art Dramatique à l’INSTITUT SUPERIEUR d’ART DRAMATIQUE (Studio Herman TEIRLINCK) à ANVERS. Lauréate de plusieurs Concours de chant, elle obtient, à 23 ans, une Médaille d’OR de Chant lyrique à PARIS. Soprano à la voix « puissante, ronde et voluptueuse», elle acquiert sa technicité auprès d’Elène GOLGEVIT, Ronald KLEKAMP et Gaël de KERRET.
Elle se produit régulièrement en récital et est souvent invitée lors de galas officiels (Assemblée Nationale, Sommet Mondial contre le cancer, Fondation pour l’Enfance, Grand Prix d’Amérique, Gala pour la Vie, Ambassades, Galerie des glaces au Château de Versailles…) On a ainsi pu l’entendre depuis 2011 à l’Abbaye des Vaux de Cernay, au château d’Ermenonville, le Fort Vauban à Belle Ile en Mer, le Carré Belle Feuille à Boulogne, l’Alliance Française des Comores,… En 2013, elle crée son propre spectacle/récital mêlant concert classique, cabaret burlesque et comédie musicale qui a été donné depuis à la Salle CORTOT, au théâtre ADYAR, à l’Auditorium de la bibliothèque MARMOTTAN et au PALACE.
Elle est programmée pour la saison 2015-2016 à l’ESPACE BERNANOS à Paris et au Carré BELLE-FEUILLE à Boulogne Billancourt.
Annick de Grom chante également l’oratorio où elle s’est fait notamment remarquer dans le « Stabat Mater » de Pergolèse, le « Dixit Dominus » de Haendel (Orchestre de Chambre National de Lyon, les musiciens de l’Orchestre de l’OPÉRA de Marseille,..) et dernièrement dans la « Messe Nelson » à l’Eglise St Eustache avec les musiciens de l’Orchestre de Paris, sous la direction de Brix VERGNE.
Parallèlement elle enseigne la technique vocale aux élèves de la FILIERE VOIX & aux élèves comédiens du département d’ART DRAMATIQUE du Conservatoire Hector BERLIOZ à PARIS.

Pour plus d'information, veuillez cliquer sur ce lien
Lien vidéo