Enseignement de la danse : le cursus

Organisation des études

L’enseignement de la danse s’adresse aux jeunes scolarisés à partir du CP jusqu’à 25 ans.

Le projet pédagogique s’articule autour d’une discipline principale (danse classique, danse contemporaine, danse jazz) à laquelle s’ajoutent des disciplines et pratiques complémentaires.

Le cursus complet de la formation du jeune danseur est structuré en trois cycles. Il est précédé de deux cours d’initiation.

Photo Nathalie Hervieux 2015

Découverte (Musique/Danse)


Orchestre et Mouvements Dansés (OMD) : Chaque trimestre, les enfants découvrent sur 12 séances environ une famille d’instruments de l’orchestre par la pratique d’un instrument (séance de 50 minutes en cours collectif avec un enseignant) ainsi que le mouvement dansé (séance de 50 minutes en cours collectif avec un enseignant en danse). Au terme de l’année d’OMD, les enfants auront reçu une  initiation à trois instruments de la famille des cordes, des bois et des cuivres ainsi qu’à la danse classique, contemporaine et Jazz.

Initiation 1 et 2


Ces cours, principalement à destination des élèves en CP et CE1, propose, par une pédagogie de l’expérimentation, la découverte sensible des données fondamentales de la danse : coordination et qualité des mouvements, relation à l’espace, à l’autre et à la musique.

Premier cycle


Le 1er cycle pour les enfants scolarisés au minimum au CE2, permet à l’élève d’appréhender le vocabulaire technique dans la discipline choisie. Le travail de coordination est approfondi. La durée de ce cycle est de 4 ans.

Deuxième cycle


Le 2e cycle de 4 ans également, poursuit l’acquisition technique et l’apprentissage du langage chorégraphique. Il favorise le développement des qualités artistiques de chaque élève.

Troisième cycle


Le 3e cycle affine le savoir-faire technique tout en privilégiant l’expression au service de l’interprétation et de la créativité des élèves. Le troisième cycle permet aux jeunes danseurs de poursuivre leur pratique au-delà du Certificat d’Études Chorégraphiques.

 

Évaluation


Chaque élève fait l’objet d’une évaluation régulière. Elle permet de maintenir des niveaux homogènes dans des classes de pratique collective. Chaque année, le contrôle continu et les évaluations inter cycles suivent la progression technique et artistique de l’élève. L’organisation par cycle prend en considération le développement de l’élève. Grâce aux cycles d’une durée moyenne de 4 ans, l’appréciation porte sur le niveau de l’élève plus que sur son âge.

Le passage de cycle s’effectue à l’occasion de l’interprétation d’une composition commune à tous les conservatoires. Cet examen s’effectue en dialogue entre l’équipe pédagogique, les enfants et les parents. Ce dispositif facilite la compréhension par tous des décisions d’orientation prises par le directeur et les enseignants.

Diplôme


La fin des études en 3e cycle peut être validé par le Certificat d’études chorégraphiques (CEC).