Enseignante du Conservatoire Hector Berlioz
Isabelle Cornélis

Née en 1964, Isabelle Cornélis étudie la percussion au CRR de Boulogne-Billancourt dans la classe de Michel Cals, puis entre en 1987 au CNSM de PARIS où elle obtint en 1990 un Premier Prix à l’unanimité et un Premier Prix de musique de chambre formation 2 pianos/2 percussions. Dans cette même discipline, elle remporte la même année un Premier Prix au Forum International de Percussion de Clermont-Ferrand. En 1995, elle passe avec succès son CA de Percussion. Elle enseigne actuellement au CMA du Xème arrondissement de Paris. Elle collabore également avec le Cefedem d’Ile-de-France et de Bourgogne pour la formation des professeurs. De 1990 à 1996, elle est timbalière au sein de l’OSF (direction L. Petitgirard) où elle aborde un large répertoire symphonique. Invitée régulièrement dans les ensembles tels que l’EIC, Itinéraire, TM +, 2E2M, Sillages, Ictus, elle est dirigée entre autres par P. Boulez, J. Noth, P. Etvös, S. Cambreling, M. Foster, PA. Valade. Membre du trio Percu-Temps issu de l’ensemble Ars Nova, son goût pour la pédagogie et son intérêt pour la musique contemporaine l’amènent régulièrement sur des actions pédagogiques dédiées au Jeune Public. Le répertoire du Trio de percussion s’étend de Reich à Thierry de Mey (musique de table) en passant par I. Xenakis (Okho). Percussionniste Soliste au sein de l’ensemble Ars Nova (direction P. Nahon), elle participe à de nombreuses créations et expériences avec le théâtre musical, notamment avec Z. Moultaka, A. Markeas, J. Pontier L. Ferrari, B. Cavanna, B. de la Fuente, et M. Matalon. Très intéressée par le répertoire baroque, Isabelle Cornélis est également timbalière au sein du concert spirituel dirigé par H. Niquet avec lequel elle participe aux enregistrements : Charpentier, Purcell, Campra.

Son activité au sein de ces ensembles l’amène à jouer dans de nombreux festivals tant en France qu’à l’étranger : entre autres au Carnegie Hall à New York, aux Proms au Royal Albert Hall à Londres, à Madrid, à la Scala de Milan, à Shanghai, à Buenos Aires, à Beyrouth, à Montréal.

Pour plus d'information, veuillez cliquer sur ce lien