Enseignant du Conservatoire Hector Berlioz
Pierre Agut

Entre bruit et musique, son et silence, mot et note, la musique de Pierre Agut navigue des cimes de l’angoisse aux plaines du rêve, dans un climat d’attente et d’étonnement – teinté parfois d’une pointe d’humour…

Ayant abordé la musique avec le piano, Pierre AGUT (né en 1983) choisit d’être compositeur. En plus d’un cursus de musicologie à l’Université de Paris IV-Sorbonne, Pierre Agut suit des études d’écriture musicale, d’orgue et d’orchestration récompensées au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP) par quatre Prix (Harmonie, Contrepoint, Analyse, Écriture du XXe siècle). Pierre Agut est titulaire du Certificat d’Aptitudes (C.A.) à l’enseignement artistique spécialisé.

Sensible aux relations que la musique engendre entre public et interprète(s), son œuvre se fait pour partie recherche sonore destinée aux musiciens et ensembles professionnels, pour une autre partie recherche pédagogique s’adressant aux amateurs et musiciens en herbe.

Parmi les œuvres de recherches sonores, citons Cinq chants nocturnes pour le quintette Monsolo (créés au Forum musical de Normandie en 2007), Fermé pour travaux pour voix et piano en collaboration avec le poète Wenceslas (Paris, 2008), ainsi que les trois premiers épisodes du projet de série musicale « The growing grain » : Growing grain (#1) pour le Trio Klezele (créé aux Rencontres Musicales Internationales des Graves en 2008, repris par l’Ensemble Itinéraire au Forum de la Jeune création Musicale en 2010), TRACK (growing grain #2, Paris, 2010) pour piano chantant, InSight pour violon avec Isabelle Lesage (g.g. #3, Paris, 2011). Plusieurs pièces pour solistes : Aviv pour harpe avec Hélène Breschand (Paris, 2013), … the path… pour violoncelle avec Florent Renard-Payen (Paris, 2015, médaille d’argent de l’Académie des Arts et des Lettres d’Arras) ainsi que To Peel a fruit pour alto avec Sylvain Durantel (Le Havre, 2015).

Une place est donnée à la création électroacoustique et au montage sonore avec A Short Symphony (2011-2012), The Broom’s Ballad (2014), ainsi que Rub it, cube! (2015) accompagnant une chorégraphie de Riina Koivisto.

Parmi les œuvres pédagogiques, citons La Fin des haricots pour petit orchestre (Premier prix au Concours de Composition musicale du Loiret en 2008), Les Contes de la couleuvre pour chœur d’enfants et piano (Paris 2011) Allons à Brême! pour chœur d’enfants et piano (sélectionné et créé au Concours de Composition de Boulogne-Billancourt en 2013). Le partenariat avec l’école de musique Baugé (49) conduit à l’arrangement et à la création de spectacles (Le Millénaire, 2010).

Parfois certaines pièces sont à la fois recherche sonore et pièces pédagogiques, comme Départ pour choeur mixte a cappella (Paris, 2014).

Mentionnons aussi quelques incursions dans le monde de l’audio-visuel : Point de Fuite (2006, réal. Nicolas Lasnibat), Frôlements (2007, 3e prix au concours Musique en Courts de Sceaux), Venus Unspectacular – a debut collection pour Johannes Böhl (2014).

Pour en savoir plus, merci de cliquer sur ce lien